A l´ impossible nul n'est tenu
No one is bound to perform that which is impossible.

Ballentine's law dictionary. . 1998.

Look at other dictionaries:

  • a l'impossible nul n'est tenu — /a lamposiybla nul ney tenyuw/ No one is bound to do the impossible …   Black's law dictionary

  • a l'impossible nul n'est tenu — /a lamposiybla nul ney tenyuw/ No one is bound to do the impossible …   Black's law dictionary

  • À l’impossible nul n’est tenu. — См. На нет суда нет …   Большой толково-фразеологический словарь Михельсона (оригинальная орфография)

  • impossible — [ ɛ̃pɔsibl ] adj. et n. m. • 1227; lat. impossibilis ♦ Qui ne peut être, exister; qui n est pas possible. I ♦ Adj. 1 ♦ Qui ne peut se produire, être atteint ou réalisé. Cette éventualité lui paraît impossible. ⇒ inenvisageable. Solution… …   Encyclopédie Universelle

  • nul — nul, nulle [ nyl ] adj. et pron. • 842; lat. nullus I ♦ A ♦ Adj. indéf. Littér. (accompagné d une négation, et placé devant le nom) Pas un. ⇒ aucun. Littér. (au plur.) « Nulles paroles n égaleront jamais la tendresse d un tel langage » (Musset).… …   Encyclopédie Universelle

  • tenu — tenu, ue [ t(ə)ny ] p. p. et adj. • 1283; de tenir 1 ♦ ÊTRE TENU À : être obligé à (une action). Le médecin est tenu au secret professionnel. Loc. prov. À l impossible nul n est tenu. (Avec l inf.) « Le prince était tenu à ne point quitter le sol …   Encyclopédie Universelle

  • ténu — tenu, ue [ t(ə)ny ] p. p. et adj. • 1283; de tenir 1 ♦ ÊTRE TENU À : être obligé à (une action). Le médecin est tenu au secret professionnel. Loc. prov. À l impossible nul n est tenu. (Avec l inf.) « Le prince était tenu à ne point quitter le sol …   Encyclopédie Universelle

  • tenu — tenu, nue (te nu, nue) part. passé de tenir. 1°   Qu on a entre les mains. Un livre tenu négligemment. 2°   Il se dit d une assemblée. •   Dans un parlement tenu en 829, à Aix la Chapelle, VOLT. Moeurs, 23. 3°   Bien tenu, mal tenu, en bon ordre …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • impossible — Impossible. adj. de tout genre. Qui ne peut estre, qui ne se peut faire. Le mouvement perpetuel est impossible. la quadrature du cercle est regardée comme impossible. il n y a rien d impossible à Dieu. cela est moralement impossible. Il se dit… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • impossible — (in po si bl ) adj. 1°   Qui ne peut être, qui ne peut se faire. •   Tout ce qui n est pas aisé, ils [les lâches conseillers] le nomment impossible, BALZAC De la cour, 5e disc.. •   À qui sait bien aimer il n est rien d impossible, CORN. Médée, V …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”